photo-rue

Les Parcs de l’État de Washington offrent une variété d’aménagements et d’activités de loisirs tels que campings, randonnées, navigation de plaisance, aires de pique-nique et plus encore. En 2011, face aux pertes de recettes fiscales, ressource financière majeure, des réflexions ont été menées pour augmenter les revenus d’exploitation des 117 parcs et les maintenir ouverts au public.
Pour compenser la pénurie de fonds, l’État de Washington a ainsi adopté le principe de « Pass journée » et «Pass Découverte » annuel pour l’accès des véhicules aux parcs nationaux et aux zones de loisirs (terrains de camping, parcs, réserves naturelles, sentiers, régions sauvages, points d’eau…).

A l’origine, les pass annuels pouvaient être achetés sur Internet, par téléphone, chez les revendeurs (en magasin), lors du renouvellement des « license tabs » (stickers apposés sur les plaques minéralogiques de certains États, attestant de leur mise à jour et d’un contrôle technique annuel en règle) et dans les bureaux des parcs disposant de personnel sur place. Pour les accès à la journée, des « honour boxes » (dispositifs de collecte d’un forfait, basé sur le bon vouloir des usagers) étaient mises à disposition du public pour le paiement en espèces ou par chèque.

L’État de Washington souhaitait une solution économique facilitant l’admission, avec un objectif très spécifique de limiter le nombre d’entrées impayées, tout en réduisant le temps passé par le personnel à faire de la vente de laissez-passer et à manipuler de l’argent. Les Parcs de l’État de Washington se sont donc tournés vers Parkeon, leader mondial des systèmes de stationnement et de billettique, pour la fourniture d’une solution rentable de gestion des droits d’entrée aux parcs.

La solution

Au cours de l’été 2012, dans le cadre d’un pilote, 12 terminaux Strada de Parkeon ont été installés pour permettre aux visiteurs de s’acquitter, par carte bancaire, d’un laissez-passer à la journée ou à l’année (Pass découverte), d’un pass « Sno-Park » pour l’accès au parking et aux sports d’hiver, d’un permis de mise à l’eau des bateaux aux embarcadères ou pour effectuer un don.
Chaque visiteur est invité à placer son pass sur le tableau de bord de son véhicule permettant ainsi aux « Rangers » d’effectuer un contrôle visuel du droit d’entrée.
Autonome et solaire, la Strada ne requière aucune connexion au réseau électrique. Construite en acier robuste et conçue pour être très sûre, la Strada était le choix idéal pour une installation dans des zones isolées telles que les Parcs de l’État de Washington.
Les Strada communiquent par radio (ou en mode Ethernet pour quelques unes d’entre elles) avec le logiciel de back-office myParkfolio de Parkeon qui en assure la télégestion. Cet outil puissant permet aux « Rangers » et aux superviseurs des parcs d’être informés en temps réel d’un problème avec l’un des terminaux de paiement. En outre, les gestionnaires peuvent suivre tous les revenus générés par le biais de ce système.

Les avantages

Après l’installation des terminaux de paiement Strada, les Parcs ont pu contrôler plus efficacement les revenus, sans besoin de main d’œuvre supplémentaire et sans besoin de manipulation d’argent par le personnel.
Pour les visiteurs, cette méthode d’acquittement des droits d’entrée est beaucoup plus pratique. La possibilité de payer par carte bancaire est la clé du succès du système, les usagers n’ont plus à se soucier d’avoir de la monnaie alors qu’ils sillonnent les sentiers ou qu’ils s’approchent des points d’eau.

  • 300 000 € de revenu additionnel la première année

  • 30 000 transactions réalisées en moins de 4 mois

  • 100% des paiements effectués en bancaire