photo-rue

En 1999, Varsovie était la première ville de Pologne à s’équiper d’un système de stationnement payant. Quinze ans plus tard, face à la pénurie de places de parking disponibles, la ville souhaite étendre la zone de stationnement payant tout en donnant aux automobilistes la possibilité de payer facilement leur ticket de parking et en toute circonstance.
Elle confie alors son projet à Parkeon qui fait une percée remarquée en Europe de l’Est.

Pour répondre aux ambitions de la ville et en collaboration avec ses partenaires locaux, Parkeon propose le déploiement au centre-ville de 240 bornes de stationnement supplémentaires (horodateurs Strada) et leur centralisation sur son système d’exploitation myParkfolio.

Le système myParkfolio assure un reporting aussi rapide qu’efficace et permet de suivre au plus près l’état des équipements, leurs besoins potentiels en terme de maintenance, mais aussi les opérations de comptabilité ou de traitement des paiements. La parfaite intégration de myParkfolio à la plate-forme existante de la ville, permet une consolidation des données financières de l’ensemble des canaux de vente (Strada, infrastructure existante et paiements par téléphone mobile). Les 240 Strada installés acceptent les cartes bancaires à contact et sans contact, pour la plus grande satisfaction des utilisateurs.

Alimentés à l’énergie solaire, les Strada répondent pleinement aux attentes de la capitale qui prévoit de remplacer progressivement par ces nouveaux modèles la totalité de l’infrastructure vieillissante fonctionnant encore sur batterie.

 

La solution Parkeon

La solution « Pay By Plate » de Parkeon déployée sur les horodateurs Strada permet – et c’est une première en Pologne – de personnaliser les tickets de parking en imprimant le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule saisi par l’usager sur le terminal. L’échange de tickets entre automobilistes n’est ainsi plus possible et les revenus du parking payant s’en trouvent augmentés.

La solution Parkeon laisse par ailleurs envisager la mise en œuvre prochaine d’applications en ligne et de nouvelles technologies telles que le parking de voirie « sans ticket ».

Les tickets électroniques remplaceraient les tickets papiers, évitant ainsi aux usagers un retour à leur véhicule, et seraient enregistrés dans le système central pour les besoins du contrôle.

Les bénéfices

Des recettes supplémentaires ! À la pointe de la technologie et respectueuse de l’environnement, cette solution contribue à donner de Varsovie une image positive et moderne. Les automobilistes se sont par ailleurs rapidement appropriés ces appareils qui leur permettent de s’acquitter du paiement de leur stationnement de manière simple, rapide et en toute sécurité.

La multiplication des moyens de paiement et la satisfaction de pouvoir utiliser la carte bancaire, largement déployée et massivement utilisée, se traduit directement par une augmentation du taux de respect. La ville de Varsovie a rapidement enregistré une hausse de 20 % des revenus liés au stationnement.

  • « La ville de Varsovie a enregistré une hausse de 20 % des revenus liés au stationnement. »